FANDOM


The Beatrice Letters est un hors-série de la série des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire par Daniel Handler, sorti le 5 septembre 2006 chez HarperCollins.

IntroductionModifier

L'ouvrage est un livre "hors-série" dont les événements se déroulent à des époques différentes. Il fut écrit par Handler en même temps que le Tome XIII, et chacune des intrigues de ces deux livres ont des résonances/influences l'une sur l'autre. Si la Biographie non-autorisée était un guide censé développer et expliquer la série en général, les Lettres à Béatrice est supposée enrichir notre compréhension de l'achèvement de la saga. Le livre fut mis en vente un peu avant la sortie du tome XIII, pour deux raisons ; premièrement, il était plus facile de promouvoir un hors-série avant la sortie de l'ultime de la série qu'avant ; deuxièment, plusieurs des révélations de l'ouvrage (l'existence d'une Béatrice Baudelaire en vie, en particulier), étaient de nature à faire monter le nombre de questions sur l'intrigue auxquelles le tome XIII donnaient réponse.

L'ouvrage n'a pas été traduit par Nathan, l'éditeur français de la Saga. Ce hors-série contient pourtant des éclaircissements sur certains aspects du passé de Béatrice et Lemony, et a l'avantage de donner une certaine idée d'évènements survenus pas moins de dix ans après le Chapitre XIV. L'ouvrage a valeur canonique, puisqu'il a été écrit par Handler lui-même, et plusieurs de ses révélations se sont révélées particulièrement intéressantes. Les personnes intéressées (à juste titre) par la lecture de cet ouvrage peuvent trouver des traductions en français non-officielles sur le Net (nous contacter si besoin est pour plus d'informations).

AspectModifier

L'autobiographie jouait déjà sur la maquette avec sa jaquette réversible ; les Lettres vont néanmoins beaucoup plus loin, et, plus qu'un livre, sont aussi une expérience visuelle et tactile, particulièrement ludique. L'oeuvre inclut :

Le CoffretModifier

  • Notablement plus grand que le format usuel des livres de la série, ce qui rend son rangement en bibliothèque problématique.
  • Il est supposé recréer un dossier, avec tous ses attributs : couverture cartonnée très protectrice, ruban de fermeture...
  • Le mot "Lettres" sur la couverture est évidée, la couleur blanche du mot résultant de celle des pochettes qu'on voit au travers.
  • A l'intérieur se trouve deux sous-dossiers, sous forme de pochettes intégrées au dossier. Chacune porte la mention "Lettres." Le lecteur aura effectivement deux sortes de "lettres" à distinguer en parcourant cet ouvrage.
  • Sur le dos se trouve épinglée une note de Lemony, censée être agraffée au carton, et exprimant ses desiderata techniques quant à la diffusion de l'ouvrage.

Le PosterModifier

Dans une des deux pochettes se trouve un poster plié ; il illustre deux scènes qui ne sont pas mentionnées dans le reste de l'ouvrage.

  • La face recto représente le résultat du naufrade du Béatrice après le départ de Klaus, Prunille, Béatrice et Violette de l'île suite au chapitre XIV. Le bateau, morcellé, a subi des dommages irréparables ; mis en pièces, certaines parties restent suffisament identifiables, ce qui suggère que le choc a été d'une violence modérée, et que la survie des passagers est tout à fait crédible. Le naufrage semble être du à la percution de rochers ; la perspective de la scène ne nous dit pas si le bateau s'est échoué près d'une côte connue, mais ce semble être le cas du fait des nombreuses mouettes visibles ici. Le ciel est calme ; dans l'eau flottent des planches cassées issues de l'embarcation brisée, une moitié de la plaque portant le nom du bateau, le fouet de Prunille, le ruban de Violette et les lunettes de Klaus. On peut y superposer les lettres (découpables dans le fascicule) K, E, T, A, B, S.
  • La face verso représente la caverne citée dans le fascicule (néanmoins elle était déjà vidée de son contenu lorsque Béatrice Jr la mentionne dans le texte) ; on y voit e arrière-plan l'horizon, terminé par la silhouette d'une grande ville. L'endroit est infesté de chauve-souris. Sur le sol, de nombreux ouvrages, des notes, un livre ouvert sur un planche illustrée d'instruments de cuisine (dont un fouet), une boîte fermée à cadenas (celle citée dans le tome XIII ou VI ?), une gourde, des jumelles, un chapeau melon (semblable à celui dont avait affligé Helquist ses personnages sur cette photo et celle-ci), l'autre moitié de la plaque du nom du bateau, et deux photos représentant respectivement un ruban et des lunettes. On peut y superposer les lettres (découpables dans le fascicule) E, I, C, R, N, A.

Le fasciculeModifier

Un livret classique, broché tout en restant assez mou d'utilisation. Il contient les treize lettres, reliées ensemble, qui constituent le texte de l'ouvrage. Entre chaque lettre se trouve une reproduction à échelle d'une portion d'une des faces du poster (six pour chaque face). Dans chacune de ses douze reproductions peut se détacher manuellement une lettre en papier, à superposer sur le poster. Pour plus d'information sur le texte lui-même, voir plus loin.

TexteModifier

Dédicace : Par et Pour Béatrice

Lettre I : Lemony à Béatrice (n°1)Modifier

Carte de visite de Lemony lorsqu'il avait onze ans et était encore étudiant en rhétorique. L'intérieur est utilisé pour inviter Béatrice à boire une bière flottée en tête à tête au café (quel charmeur, grand dieu). Document émouvant puisqu'il suit immédiatement la toute première rencontre de Béatrice et Lemony. Un plan, en forme de E, montre le chemin à faire jusqu'au café.

Lettre II : Béatrice à Lemony (n°1)Modifier

Première des lettres adressée à Snicket par Béatrice Baudelaire Jr. Elle lui fait part de son existence et lui demande de faire cause commune pour retrouver Violet, Klaus et Sunny. Une annotation de Lemony dans la marge ("E?") prouve qu'il soupçonne cette lettre d'être un piège tendu par Esmé.

Lettre III : Lemony à Béatrice (n°2)Modifier

Lettre rédigée tandis que destinataire et destinateur sont en cours dans ce qui semble être un QG VDC, probablement adolescents. Olaf, qui n'a pas encore quitté le "bon" côté de VDC, est révélé s'entendre très mal avec Snicket, et ce bien avant sa trahison. Lemony s'enthousiasme de l'expédition dans les Monts Mainmorte à laquelle il doit bientôt prendre part avec Béatrice. Lemony a réalisé à côté un petit dessin de montagnes, en forme de N.

Lettre IV : Béatrice à Lemony (n°2)Modifier

Lettre rédigée après la traque de Lemony commencée par Béatrice : elle est arrivée à entrer dans son bureau. Non seulement Snicket semble la fuir, mais il entend apparemment la lancer sur un chemin très précis. Béatrice commence déjà à s'énerver de son comportement et réitère sa supplique. La lettre est accompagnée d'une photo d'un presse-papier du bureau de Lemony, représentant une sangsue Chaudelarmes en forme de S.

Lettre V : Lemony à Béatrice (n°3)Modifier

Lemony est désormais, après avoir fini ses études, correcteur orthographique à la rubrique nécrologique du Petit Pointilleux. La mère de la Duchesse de Winnipeg vient de mourir, et il informe Béatrice des conséquences de cet évènement, tout en lui donnant un de leurs rendez-vous habituels après une de ses représentations théâtrales. La lettre est accompagnée de la photo d'une épingle à cheveux mentionnée dans la lettre, en forme de I.

Lettre VI : Béatrice à Lemony (n°3)Modifier

Béatrice voyage vers un coin perdu peuplé de bergers, et se ballade sur un abare ; elle finit par retrouver une caverne où Lemony a séjourné, mais ce dernier a déjà vidé les lieux. Elle réussit néanmoins à retrouver un début de piste en interrogeant les bergers, et redemande à Lemony de l'aider. Un K est dessiné dans un coin de la lettre ; en effet Béatrice a utilisé une feuille de papier que Lemony avait oubliée derrière lui.

Lettre VII : Lemony à Béatrice (n°4)Modifier

Lemony donne rendez-vous à Béatrice au café, où il compte secrètement lui faire sa demande en mariage. Lui et elle semblent impliqués dans une recherche de "preuves," presque terminé, et apparemment lié à l'activité d'actrice de Béatrice. Un post-it accompagne la lettre : la lettre a été envoyé par erreur à la Duchesse, qui la renvoie à Béatrice, en signant "R."

Lettre VIII : Béatrice à Lemony (n°4)Modifier

Béatrice suit des cours d'écriture de lettres d'affaires (dans un QG VDC ?). Elle sait désormais où Snicket se trouve, mais ce dernier persiste à refuser de la rencontrer et fuit à chacune de ses tentatives malgré ses missives. La lettre a été notée par le professeur de Béatrice ("A") qui ne se soucie même pas de vérifier le contenu des copies.

Lettre IX : Lemony à Béatrice (n°5)Modifier

Lettre très importante dans la mythologie de la série ; il s'agit en effet de la réponse de Lemony à la lettre de deux cent pages de Béatrice expliquant pourquoi elle ne peut l'épouser. Snicket semble accepter sa réponse, lui conseill de se méfier de sa "co-étoile" et affirme qu'ils risquent de ne pas se revoir avant un certain temps. La lettre est acccompagnée d'une photo d'une boucle de cheveux de Béatrice, en forme de "C."

Lettre X : Béatrice à Lemony (n°5)Modifier

Béatrice écrit cette lettre dans son bureau de Batecier, qu'elle a installé juste au dessus de celui de Lemony. Ell refait part de son exaspération. La lettre est accompagnée d'une photo d'un tire-bouchon en forme de T que Béatrice a mentionné.

Lettre XI : Lemony à Béatrice (n°6)Modifier

Télégramme envoyé à Béatrice, des années après leur séparation, durant la grossesse d'un des enfants Baudelaire. Il entend la prévenir d'un grand danger, mais il n'y a apparemment pas eu assez d'espace sur le papier/de temps pour l'exprimer : il n'y a qu'un "A" solitaire en bas de page.

Lettre XII : Béatrice à Lemony (n°6)Modifier

Carte de visite de Béatrice, rédigée après qu'elle ait enfin réussi à rencontrer Lemony dans ce qui semble être une sorte de fête ; dépitée, elle s'excuse de l'avoir importuné devant ses amis et lui dit qu'il n'a qu'à lui rendre la carte de visite déchirée s'il désire qu'elle ne cherche plus jamais à le contacter. Elle signe de son initiale : B. La carte est intacte, ce qui suggère qu'il a enfin accepté de communiquer avec elle.

Lettre XIII : ??? à Son cher EditeurModifier

Lettre non signée, l'identité de l'auteur (Lemony) étant pourtant assez transparente. Explication des raisons ayant conduit à la rédaction de l'ouvrage et le recueil de ces lettres.

Brochure théâtrale de la pièce "Mon kyste, lien de silence"Modifier

Le poème codé situé sur la page 12 de la brochure théâtrale qu'aurait du lire Lemony lors de la représentation de "Mon kyste, lien de silence." Passage très obscur, écrit probablement par Béatrice. Au verso se trouve la page 13 (qui forme la quatrièm de couverture du fasciscule), ornée du mot "(la) Fin."

Jeux et Secrets de l'OuvrageModifier

L'oeuvre use et abuse de divers procédés littéraires et/ou techniques permettant d'enrichir le plaisir de lecture et d'accèder à certaines informations non explicites au premier abord.

ConfusionsModifier

L'ouvrage utilise souvent un jeu de mots sur les deux sens de "lettre" (missive/signe), ce qui peut rendre le texte ambigu, hypnotique ou difficile à comprendre à certains passages. Ainsi les "lettres de Béatrice" se réfèrent aussi bien à ses écrits qu'aux lettres qui composent son nom.

Le grand anagrammeModifier

Dans chacune des douze premières missives du fascicule se trouve une lettre facilement identifiable ; à côté de chacune de ces missives on peut voir une reproduction partielle d'un des côtés du poster, dans lequel on peut découper grâce à des points de pré-perforation une lettre, la même que celle trouvée dans la missive qui s'y rattache. Après avoir décelé toutes ces lettres, on obtient : E, E, N, K, R, A, A, B, S, T, I, C. Les lettres peuvent être réarrangées pour obtenir trois anagrammes différents : "A SNICKET BRAE" ("L'Abare de Snicket" = mentionné dans l'ouvrage, voir le poster), "BEAR A SNICKET" ("donner naissance à un Snicket" = allusion à la grossesse de Kit, dont Béatrice est le résultat), "BEATRICE SANK" ("Béatrice a coulé" = voir le poster). Certains affirment que les lettres doivent toutes être prises pour former un anagramme deux fois plus long : "A SNICKET BRAE SANK BEATRICE" ("L'Abare de Snicket fit faire naufrage au Béatrice" = le bateau se serait-il échoué près de cet Abare ? Possible.). Il est intéressant de voir que ces douze lettres peuvent épeler Béatrice ou Snicket, mais jamais les deux à la fois, et que "BEATRICE SANK" et "A SNICKET BRAE" se réfèrent à chacun des deux côtés du poster. Le recto se réfère à l'histoire de Béatrice Jr (avec son naufrage), le verso à celle de Béatrice Sr (avec les travaux de Snicket sur ses enfants) : le lien entre ces deux faces est trouvé grâce à "BEAR A SNICKET," qui explique que les enfants de Béatrice Sr ont adopté celui de la soeur de Snicket.

Autres AnagrammesModifier

  • Batecier (personne entraînant des chauve-souris) = Béatrice. Chacune des deux Béatrice est Batecier.
  • My silence Knot (Mon lien/noeud de silence) = Lemony Snicket. Traduit généralement en français par : Mon lien, kyste de silence = Lemony Denis Snicket Lee. La traduction implique l'invention arbitraire d'un second prénom pour Lemony et d'un nom de jeune fille pour sa mère. Utilisé très souvent par synesthésie.
  • Wet viper perm = Preentive War. Traduit généralement en français par : vipère-grue de Trénon = Guerre de Prévention. Anagramme réalisé par Olaf avant sa trahison de VDC.

RemarquesModifier

Béatrice Baudelaire est spécialisée dans le dressage de chauves-souris. L'auteur Charles Baudelaire a effectivement écrit certains de ses poèmes à son bureau, où il gardait une chauve-souris enfermée dans une cage ; cet animal a notamment inspiré le poème Spleen, où il compare l'Espérance à une chauve-souris se cognant la tête contre les murs... Ce poème est issu du recueil Les Fleurs du Mal, référencé à plusieurs reprises dans la série.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard