FANDOM


Le véritable JSModifier

Lemony SnicketModifier

"L'une des choses les plus angoissantes auxquelles il puisse vous arriver de penser, ce sont les regrets. Un évènement peut arriver, et, sans le vouloir, vous faîtes la mauvaise action au mauvais moment, et, fatalement, vous passez le restant de vos jours à vous maudire et à souhaiter avoir agi différemment. Par exemple, lorsque je marche au bord de la mer, ou lorsque je rend hommage à la tombe d'un ami, je me souviens forcément d'un jour, où, il y a bien longtemps, je n'avais pas emmené de lampe-torche, et dont les conséquences furent désastreuses. Pourquoi n'avais-je pas amené une lampe-torche ? Je me pose la question, même si c'est trop tard et complètement inutile. J'aurais du emmener une lampe de poche !" (Tome II)

S'agit-il d'une allusion à la scène du Tome XII où il aurait rencontré les enfants ? Estime-t-il que les orphelins auraient moins souffert s'ils avaient accepté de venir avec lui ?

  • Il aurait pu éclairer avec une lampe-torche son visage avec la lampe de poche, et les orphelins l'auraient suivi. D'abord parce qu'on fait plus confiance à quelqu'un qui accepte de révéler son visage. Ensuite parce qu'ils auraient pu déceler une ressemblance physique entre Lemony et Jacques (les frères et soeurs tendent à se ressembler dans les livres).
  • La légéreté de l'échange entre lui et les enfants suggère qu'il n'avait peut-être pas remarqué le cadavre de Dewey. Avec une lampe de poche, il aurait pu le voir, et ce même à une certaine distance ; mesurant la gravité réelle de la situation, il aurait alors plus insisté pour qu'ils viennent avec lui.

[à propos du monde d'illusions qu'est l'Hôtel Dénouement] "Les personnes qui passent de nombreuses années à scruter la surface des miroirs peuvent avoir certaines difficultés à se concentrer sur leur propre monde plutôt que les secrets sibyllins qu'ils ont fini par découvrir après tant d'heures de réflexion, tant métaphorique que physique, comme l'existence d'un membre de leur famille qui les observait déjà à ce même moment." (Tome XII, Chap.2)

kit et les Baudelaire scrutent la surface de l'étang à ce moment. Il est confirmé dans le tome XIII que leurs familles respectives ne sont pas forcément apparentés que par le mariage écourté de Béatrice et Lemony, donc il n'y a pas d'ambiguïté nécessaire si Lemony est apparenté aux orphelins en plus de sa soeur. Par ailleurs si on assume, comme plus haut, que le taxi qui suivait Kit était conduit par JS et transportait Jérôme et Strauss, Lemony se trouverait alors très proche géographiquement et temporellement, ce qui rend sa présence ici tout à fait possible, et même très probable.

"Et il y avait un immense quartier général dans les Monts Mainmorte, mais/ _ Il a été incendié, fit Klaus dans un murmure. Nous sommes arrivés peu de temps après la crémation. _ Oui, bien sûr, fit Kit. Pardonnez-moi, je l'avais complètement oublié." (Tome XII, Chap.2)

La question est de savoir comment Kit a eu connaissance de l'incendie. La nouvelle de l'incendie ne semble pas s'être propagé très vite (Olaf ne l'apprend que dans le tome X), et la fuite des volontaires du QG montre qu'il ne devait pas y avoir vraiment de personnes cachées sur place pour le vérifier. De fait la confirmation de l'incendie n'est pas forcément une information très connue chez les VDC. Où Kit l'a-t-elle alors apprise ?

  • Dewey suggère que sa(?) camarade a jeté le sucrier du haut du QG des Monts Mainmorte, et il est aussi suggéré que Kit était cette camarade. La raison pour laquelle Kit n'est pas explicitement nommée par Dewey pourrait être qu'Handler ne désirait pas suggérer un lien quelconque entre Kit et Dewey avant la révélation finale du Chapitre XIII. Kit n'aurait alors pas appris la confirmation de l'incendie par relation avec Lemony/JS. Deux critiques se posent néanmoins. D'abord, Lemony jure de ne jamais révéler l'identité de la personne ayant jeté le sucrier du haut du QG ; or il n'a aucune raison de cacher qu'il s'agissait de Kit, d'autant qu'il n'entoure pas spécialement sa soeur de mystère (il révèle même pas mal de détails sur sa vie privée). Ensuite, même s'il s'agit de Kit, il est douteux qu'elle ait jeté le sucrier dans un bâtiment en flammes, les pyromanes déjà arrivés ; elle a pu quitter le QG bien avant qu'il soit incendié, sans savoir son destin.
  • Une seconde hypothèse est que Kit a appris l'incendie par le Tome X, publié par Lemony approximativement durant le Tome XI. En ce cas elle est au courant que son frère la cherche, et qu'il sera à l'hôtel Dénouement à une certaine date. Ceci implique aussi qu'elle ne dit pas nécessairement tout ce qu'elle sait aux Baudelaire (elle ne leur parle d'ailleurs pas de Dewey même s'il est évident qu'elle connaît son existence). La façon dont elle les manipule les enfants peut impliquer qu'elle ne se soucie pas forcément de leur dire le fond de sa pensée. Ceci jette une lumière nouvelle sur sa façon d'agir : elle a pu comprendre très tôt la réalité, la façon dont son frère était mêlé au plan lié à l'Hôtel. Ceci lie Lemony beaucoup plus étroitement aux fourberies de Dewey.

"Dîtes-moi, ce message n'était-il pas adressé à un certain J.S., par hasard ? demanda-t-elle. _ Oui, répondit Violette. Nous avons d'abord pensé qu'il s'agissait de Jacques Snicket, mais... _ Frater ? Interrogea Prunille. Kit sembla regarder sa pâtisserie d'un air mélancolique. «Oui. Oui, Jacques était mon frère. A cause de ce maudit schisme, je n'ai pas revu mes frères depuis des lustres. Il a fallu que j'apprenne son meurtre après tant d'années." «Ca dit... «JS a réservé et a demandé du thé avec du sucre. Mon frère vous adresse ses sentiments respectueux. Sincèrement, Franck.» _ J'avoue que les messages que les volontaires s'envoient par cookies interposés sont généralement incompréhensibles... fit Kit. Mais le vrai problème, c'est que je viens d'apprendre que le restaurant où travaillait ce serveur a très récemment changé de propriétaire. C'est pour cela que j'ai l'air si crevée et déprimée, en fait. Il est possible que quelqu'un se fasse passer pour mon frère, et ait réservé quelque chose à l'hôtel avant que notre délégation n'arrive ! Le problème, c'est que ce J.S. n'est pas non plus forcément un criminel." (Tome XII, Chap.2)

Remarquons d'emblée la facilité avec laquelle Kit avance que JS est peut-être un imposteur (et n'a donc pas ces initiales), ainsi que sa façon de cacher les choses (elle ne mentionne pas le fait que le frère de Franck pourrait être Dewey).

Le véritable JS ET Lemony SnicketModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard