FANDOM



"- Ne soyez pas ridicules. Avoir le visage blanc est bien pire que n'importe lequel de vos problèmes.

- Mais enfin, vous êtes en train de vous enfariner de poudre à l'instant même !"

- Discussion philosophique d'une des Dames Poudrées et de Bretzella, tome X.

Les Deux dames Poudrées est le surnom de deux des membres de la troupe d'Olaf, leur nom n'étant pas spécifié.

Identité Modifier

Indissociables l'une de l'autre, ce qui amène à une forte suspicion de sororalité voire de gémellité, elles ont toutes deux la particularité de se poudrer à tel point que leur visage est constamment d'un blanc assez effrayant (lubie certainement liée à leur activité scénique). On apprend que dans leur carrière elles ont interprété les "Défenses de la Liberté" dans un pièce anciennement intitulée "Ici, le monde est paisible" (de Linda Rhaldeen) mais retitrée "Dernier avertissement à ceux qui me barrent la route" sous la nouvelle adaptation d'Olaf.

Un passé vague mais troubleModifier

Elles sont donc probablement soeurs, et peut être même triplettes, car on sait qu'elles sont orphelines et ont perdu "un être cher" dans l'incendie qui détruisit leur maison familiale - qui pourrait donc être une troisième soeur, car les fratrie de trois enfants parsèment l'oeuvre, et les triplés ne sont pas rares ( ce qui à l'extrême pourrait les apparenter aux Dénouement ou aux Beauxdraps ).Vraisemblablement orphelines et sans logis, Olaf les a probablement receuilli plus tard pour sa troupe de théâtre et pour ses complots. Une telle vie, selon leur propres termes, leur apparaissait "excitante" à l'époque.

Les Dames poudrées dans la série Modifier

Dans le premier tome, Tout commence mal..., les orphelins Baudelaire les rencontre pour la première fois en compagnie de tout l'assortiment cauchemardesque de la troupe Olafienne, et expérimente leur caractère odieux et méprisant, quoiqu'un peu noyées parmi les autres complices.

Dans le cinquième tome, Piège au Collège, elles interviennent dans l'intrigue pour kidnapper les deux triplés Beauxdraps Isadora et Duncan, restant pendant le tome sous la couverture indétectable de dames de la cantine ( cachée sous des masques semblables aux vulcanologues contre les effluves de lasagnes )

Dans le huitième tome, Panique à la Clinique, ce devaient être elles qui, sous le déguisements de chirurgiennes, étaient chargées d'opérer Violette sous le prétexte d'une tentative chirurgicale ayant tournée en accident. Elles sont pris de court par Klaus et Prunille déguisés en chirurgiens qui, sans le vouloir, sont pris pour elles par les autres membres de la troupe ( ? ). Elles apparaissent finalement, mettant fin à tout la mascarade des deux Baudelaire. Elles utilisaient un pseudonyme pour ce déguisement, les docteurs Flo et Tacuma, qui, collés, forment l' anagramme du Comte Olaf. Dans le neuvième tome, La Fête Féroce, elles ont un rôle mineur parmi la troupe d'Olaf, faisant ce qu'ordonne leur employeur.

Enfin, dans le dixième tome, La Pente Glissante elles se font grandement remarquer en étant les seuls membres de la troupe d' Olaf à démissioner d'elles-mêmes. Lasses de tous les complots et actes incendiaires d'Olaf, des mensonges de ce dernier concernant l'incendie de leur demeure, et sans doute aussi contre toute attente par sympathie pour les Baudelaire, car elles font preuve dans ce tome de tendresse envers Prunille ( instinct maternel ? ), bref, considérant tout cela elles annoncent en public leur démission simultanée de la troupe d'Olaf, et disparaissent de la vue des personnages.

Un destin indéfini Modifier

Lemony Snicket ne nous dit pas réellement ce qu'il advint des deux soeurs, même s'il effectua de considérables recherche de ce côté, qui se révélèrent vaines. Les hypothèses formulées par l' auteur sont diverses : la plupart des gens pensent qu'elles continuent de se fariner de blanc et chantent des chansons tristes dans des music-halls lugubres, d'autres disent qu'elles vivent ensemble dans l'arrière-pays et tente d'y cultiver en vain de la rhubarbe, ou encore ont trouvé leur fins dans les Monts Maintmorte.

Les Dames Poudrées du Film Modifier

Alors que la plupart des autres membres de la troupe n'ont qu'une existence vraiment mineure, leur incarnation cinématographique apporte d'autres éléments qui ne sont pas contenus dans les livres, voire contradictoire parfois. Ils relèvent sans doute du choix des scénaristes et/ou des improvisations de Jim Carrey et des actrices, et l'auteur n'y est sans doute pas responsable. Ainsi, le contenu n'est donc pas forcément à prendre en compte, mais il offre une autre lumière sur les personnages.

Au niveau physique, le casting a vraisemblable voulu jouer sur le contraste en optant pour une dame poudrée très maigre et une autre plus enveloppée. Elle ne semblent par réellement s'apprécier toutes deux et ont une relation basée sur la concurrence.

Les scènes coupées du film nous révèlent qu'elles sont légèrement amoureuses d'Olaf comme le souligne leur empressement à vouloir jouer la laitière amoureuse d'Olaf dans une pièce ( une oeuvre impliquant une laitière rappelle le film "l'Abominable Zombie des Neiges" du tome II - amalgame volontaire ? ). Olaf semble s'amuser de leur admiration pour lui et semble se plaire à les abuser ( " J'auditionnerais chacune de vous deux...en privé" ) et à leur faire des vaines promesses à toute les deux.

Une autre scène, avant la pièce fatidique du Mariage Merveilleux révèle qu'elles sont jalouses de Violette Baudelaire avec qui Olaf s'apprète à se marier, et évoque un passé difficile dans le monde du théâtre ( l'une d'elle dit avoir participé à une pièce dont elle attendait beaucoup et finir dans le rôle d'un terreau sur lequel pousse un arbre. )

Dans la pièce du Mariage Merveilleux, elles semblent avoir le rôle de commentatrices de l'action, un peu comme un choeur grec.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard