Fandom

Le Waterloeux Wiki

Chapitre III: Pourquoi ce bâtiment a-t-il été abandonné ?

183pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Identifications diversesModifier

Les membres de la réunion :

  • J : Jacques Snicket ?
  • J (secrétaire) : Jacob Snicket ? Il serait plus logique que sa plus grande ancienneté dans VDC lui donne une plus haute charge.
  • M (chancelier) : ???
  • M : Miranda, dont le mari était impliqué dans VDC ? Je ne la vois pas suffisamment motivée pour être chancelier.
  • K : Kit Snicket.
  • D : Daniel Handler, qui est censé représenter L (Lemony) comme dans la vraie vie.
  • L : Lemony Snicket. Vu que Géraldine écrit déjà dans sa colonne sur les organisations secrètes, il doit normalement être déjà en fuite à cette époque-là, mais qui sait, peut-être s’est-il réfugié temporairement dans ce QG VDC.
  • L : Un autre L ? Larry, VDC serveur au clown anxieux ? C’est probablement lui auquel se réfère la phrase de J (« je vous ai tous rencontrés là-bas, à part L bien sûr ») car sinon il mentionnerait Kit et Jacques/Jacob aussi s’il était Jacques ou Jacob.
  • S : Sally Sebald, VDC ?
  • R : a neuf ans, donc chronologiquement ne peut pas être la Duchesse, et vraisemblablement pas vice-chancelier vu son âge.
  • R (vice-chancelier) : la Duchesse de Winnipeg. Plusieurs de ses paroles miroitent des détails observés dans la lettre de la Duchesse au chapitre II.

Les Néophites :

Si l’on rassemble les différents documents, on sait que Lemony avait au moins son bac et un travail stable avant de devenir volontaire à part entière… Donc on peut être adulte tout en étant encore néophite, et selon Jacques dans sa lettre on ne devient « vrai » volontaire qu’assez tard. Aussi ces néophytes peuvent tout à fait avoir vingt-cinq ans.

  • R : peut être donc aussi bien la fillette de neuf ans ou la Duchesse.
  • L : Lemony fuit la police et n’a plus le temps d’être VDC à plein temps. On pense plutôt à Larry.
  • K : Kit Snicket.
  • B : Béatrice ou Bertrand.
  • J : Jacques Snicket, Jacob est de la génération supérieure, il est trop vieux pour être encore néophyte.
  • E : Esmé ou Ernest. Ceci implique qu’ils ne sont pas encore partis officiellement vers l’autre côté du schisme.
  • G : Georgina Orwell. Gregor est de la génération supérieure, il est trop vieux pour être encore néophyte.

ChronologieModifier

Résumons-nous, si Géraldine écrit déjà sa colonne sur les organisations secrètes (suivant la fuite de Lemony) à l’époque de cette réunion, alors Olaf est déjà passé officiellement chez les VDC « scélérats… » Le traître est donc Esmé. L’idée qu’Olaf a trahi le premier et qu’Esmé lui a servi d’espionne et n’a révélé sa traîtrise que plus tard est commode ici, et permet en plus de régler certaines difficultés chronologiques des lettres à Béatrice. Néanmoins lorsque Lemony publie l’article qui est censé le mettre en fuite, Esmé fait déjà partie de la troupe d’Olaf. On préfère donc imaginer qu’il y a un traître inconnu ayant amené Olaf et Esmé dans la pièce… Néanmoins dans les Lettres à Béatrice, Lemony, juste avant de fuir la police et après la publication de l’article, recommande à Béatrice de se méfier de la co-étoile de sa troupe (une femme). On pense évidemment à Esmé, mais chronologiquement Esmé est déjà dans la troupe d’Olaf et chez les VDC scélérats, et ne peut donc pas être dans la troupe de Béatrice. La seule solution que je vois à cette incohérence est de théoriser que Esmé (ainsi qu’éventuellement Béatrice) a été infiltrée dans la troupe d’Olaf sur ordre des « bons » VDC en tant qu’espionne, mais que sa loyauté va bien à Olaf, bien que seul Lemony soupçonne ce revirement. C’est peut-être pour cela que la traîtrise d’Esmé est aussi insoupçonnable par les « bons » VDC : elle est censée espionner Olaf pour le compte des VDC « nobles, » et il faut un certain effort d’imagination pour imaginer qu’en réalité Esmé fait l’inverse. Il y aurait donc eu une courte période où Esmé était censée espionner Olaf pour les « bons » VDC mais comptait changer de bord. La colère de Lemony contre Esmé dans son article n’est donc pas dirigée vers une VDC scélérate (il ne le soupçonne pas encore), mais motivée par sa colère qu’Esmé ait profité de son statut d’espionne pour voler le rôle-vedette de la pièce à Béatrice.

DéductionsModifier

  • La fin de la transcription est assez confuse. Dans une interview accordée à un fan, Handler a révélé que l’objet qu’Olaf sort de sa boîte est un briquet ou une alumette, ce qui fait mieux comprendre les réactions des volontaires.
  • La photo de la page 49 me fait bizarrement penser à la Cathédrâle de la Sainte apparemment-vierge Marie, qu’on voit sur la page 151 : il y a une similitude entre les deux bâtiments… Le parc peut faire aussi penser aux jardins royaux dont Jacques a enquêté sur l’incendie.
  • L’on peut théoriser sur l’identité du néophite proposé sur la lettre de la page 52. L’enfant sur la photo pose devant le pont de San Francisco ; or Daniel Handler est né et a passé son enfance à San Francisco. Plus encore, l’index de la bio, à l’entrée « Handler Daniel » renvoie à la page 52. Que demander de plus ? La lettre est néanmoins plutôt envoyée à Jacob, pas à Jacques, vu qu’apparemment Jacques, Lemony et Daniel sont de la même génération.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard