FANDOM



"À jamais dans mon cœur, dans mon crâne - dans ta tombe."

Lemony Snicket

"J'ai eu le cœur brisé auparavant."

Béatrice film.gif

Confession de l'unique écrit restant de feu Béatrice Baudelaire.

Origine du nomModifier

  • Nommée en hommage au personnage de Béatrice Portinari, de la Divine Comédie de Dante. Dans cet ouvrage poétique et mystique, le poète subit la mort de l'amour de sa vie, Béatrice, et, prêt à tout pour la retrouver, s'en va la chercher jusqu'aux Enfers. La traversée infernale des spectacles insoutenables de cette Géhenne est rendue supportable par la force de son amour ; l'aventure culminera par les retrouvailles avec la femme aimée dans les Cieux, la mort vaincue dans l'éternité.
  • L’œuvre est une longue relecture libre du mythe d'Orphée et d'Eurydice, où le premier perd la seconde et tente l'impossible en allant la chercher chez les dieux infernaux. Il échouera : les dieux lui accordent de ramener Eurydice chez les vivants, à la condition de ne jamais regarder Eurydice (marchant derrière lui) avant d'être sorti de l'Enfer. Tourmenté par l'idée qu'elle ne l'a pas suivie et impatient de la revoir, Orphée cède la tentation et vérifie si elle se trouve bien derrière lui, ruinant ainsi toutes ses chances. Il ne sera réunie avec elle qu'une fois mort lui-même.
  • Béatrice est devenu donc l'archétype littéraire courant pour désigner la Muse d'un artiste et personnifier la victoire de la Mort sur l'Amour. Cette figure a donc été reprise par beaucoup d'artistes, notamment Baudelaire dans un poème des Fleurs du Mal, la Béatrice (recopiée dans l'édition rare du tome I), que certains interprètent comme une clé maîtresse des mystères entourant le personnage dans la série. Quoiqu'il en soit, il eut été difficile de trouver un nom plus symbolique pour souligner la relation qui unit Béatrice et Lemony.

BiographieModifier

FormationModifier

Le nom de jeune fille de Béatrice est inconnu, bien que certaines incongruités du scénario aient suggéré une théorie trop troublante pour être relaté sur cette page. Elle avait apparemment un père ; orpheline ou non, elle a donc pu profiter de quelque présence familiale. Comme elle ne porte manifestement pas le tatouage, elle est entré dans VDC plus tard que Lemony et Olaf. Elle fréquente la même école de formation VDC (Prufrock ?) que ces derniers, avec Bertrand Baudelaire, son futur mari, et son amie la Duchesse de Winnipeg. Arrivée en avance pour le premier cours, Lemony la gêne devant Bertrand et R en remarquant qu'arriver tôt à un rendez-vous est un signe distinctif de noblesse. En guise d'excuse, Lemony l'invite à prendre une bière flottée à un café proche, confessant son intérêt pour elle. C'est le début d'une longue amitié, bien qu'il soit parfois difficile de déterminer son degré exact de romantisme. Durant sa formation VDC, Béatrice se spécialisera dans le métier de Batecier et les Arts dramatiques ; elle fut également l'une des participantes à la fameuse excursion d'alpinisme dans les Monts Mainmorte. Elle avait également une relation de proximité très proche avec le professeur Kornbluth.

Jeunesse VDCModifier

  • Elle participe au tristement célèbre assassinat des parents d'Olaf, avec l'aide de Kit, Bertrand et Lemony (peut-être Jacques) ; elle et son futur mari étaient apparemment censés procéder au meurtre. Détail sinistre : interrogée sur cette soirée, elle la qualifie de "soirée la plus intéressante qu'elle ait jamais eu à passer dans un opéra." Les motivations de cet homicide restent ouvertes à discussion. On ne sait pas exactement à quel moment Olaf a précisément su l'identité des assassins de ses parents, mais Béatrice devait sans contexte sceller son sort par ce meurtre en lui insufflant ce désir de vengeance.
  • Béatrice entame une carrière d'actrice de théâtre couronnée de succès, et sa relation avec Lemony devient au fil du temps de plus en plus intime. Elle entame une tournée de "Mon kyste, lien de silence," pièce qui fait un carton, et commence un travail d'investigation aux buts inconnus avec Lemony et une mystérieuse personne désignée comme "co-étoile" du spectacle. Elle tenta de faire passer un message à Lemony dans une des représentations grâce à un sonnet du programme, mais celui-ci affirme ne pas l'avoir remarqué.
  • Béatrice "ne pouvait pas épouser" Lemony. Après sa demande en mariage, elle préféra feindre d'accepter la bague de fiançailles pour ne pas avoir à le lui révéler en face ; à la place, elle lui écrivit un livre de deux-cent pages (complété par treize questions) acheminé par une horde de pigeons, lui rendant la bague. Lemony accepta stoïquement tout en la prévenant de se méfier des loyautés de la "co-étoile." D'après Lemony, le Comte Olaf aurait apparemment joué un rôle dans le refus de Béatrice, mais rien n'est précisé définitivement.
  • Il est important de préciser que, après que Béatrice ait accepté les fiançailles et avant que Lemony reçoive la réponse négative, la pièce où devait jouer Béatrice, "Ici le Monde est Paisible," fut "prise d'assaut" par Olaf, qui en modifia le texte et le titre, s'en servit à des fins d'escroquerie et imposa sa troupe comme acteurs. Esmé, en particulier, assura le rôle féminin principal, originellement dévolu à Béatrice. Lemony devait la fustiger dans sa critique au vitriol de la pièce, où il annonça entre deux diatribes ses fiancailles avec elle. Le lendemain, Lemony était licencié du journal et devait commencé une longue fuite des autorités et de la police. Ce que faisait réellement Béatrice avec cette pièce, et le rôle précis qu'a joué la situation dangereuse de Lemony dans son refus sont difficilement déterminables.
  • Quoiqu'il en soit, la relation de Béatrice et Lemony cessa brusquement, Lemony étant interdit de la contacter par sécurité. On ne sait pas exactement non plus à quel moment le vol du sucrier (appartenant à l'époque à Esmé), assisté de Lemony, intervient dans ce puzzle ; il lui a néanmoins fait mériter sa haine éternelle.

Vie de FamilleModifier

Beatrice.jpg
  • Béatrice et Bertrand devaient par la suite échouer sur l'Île, où leurs personnalités charismatiques devaient leur permettre de devenir les nouveaux faciliateurs du lieu ; ils suggérèrent de nombreuses nouvelles coutumes, dont le but caché semblait de transformer l'endroit en QG VDC géant, relié au continent via un tunnel vers l'Aquarium Amberlu et servant de relai aux travaux de Dewey. Redoutant les dangers liés à ces décisions, des habitants de l'île, menés par Ishmael, forcèrent Béatrice et Bertrand à quitter l'île à bord du Béatrice, construit sur place ; à l'époque Béatrice était enceinte de Violette. Elle accepta avec courage cette épreuve, raisonnant que son enfant serait un jour confronté à la vilenie du monde qu'elle le veuille ou non.
  • La date précise de mariage et de l'aménagement en commun de Béatrice et Bertrand n'est pas précisée ; on ne sait pas si cela remonte à avant ou après leur passage sur l'île. Néanmoins Béatrice sembla mener une vie de famille heureuse et équilibrée, et enfanta Violette, Klaus et Prunille. Il ne semble pas qu'ils aient totalement cessé leurs activités de VDC.

MortModifier

  • Béatrice fut à un moment donné prévenue par Lemony d'un "grand danger" qui la menaçait, mais on ne sait pas si cette missive remonte à la vie prénatale de Violette, Klaus ou Prunille.
  • Elle participa au Bal de la Duchesse de Winnipeg, où elle fut avertie par Lemony d'une information concernant Olaf qu'il avait tenté de lui délivrer "depuis quinze ans."
  • D'après Lemony, la mort de Béatrice peut être expliquée par trois images : une femme belle et intelligente (elle, sans aucun doute ; allusion à sa capacité à faire tourner les têtes ?), une machine à écrire (en quoi son refus d'épouser Lemony l'aurait-elle condamnée, par effet de ricochet ?) et un brasier (celui de la demeure Baudelaire). Lemony semble bel et bien persuadé de la mort de Béatrice dans l'incendie de sa maison, de même que de sa part de responsabilité dans ce décès. Voir cette page pour des remarques additionnelles concernant cette journée tragique.
  • Néanmoins, il est précisé dans le tome VIII que Béatrice est morte "un terrible après-midi..." Or l'incendie de la demeure Baudelaire s'est produit un matin. Les circonstances de sa mort réelle restent ouvertes à discussion...
  • Dans le tome VII il est fait mention que l'un des parents aurait pu avoir survécu à l'incendie. Il est cependant peu probable que Béatrice Baudelaire ait survécu à l'incendie, laissé croire à sa mort, abandonné ses enfants pour mourir des suites d'un autre incendie quelques temps après...

DiversModifier

  • Béatrice était allergique aux pastilles à la menthe, comme ses trois enfants.
  • Elle est également l'une des rares personnes à connaître l'existence de Dewey.
  • Durant l'essentiel de la saison 1 de la série TV: le doute plane sur la survie de Béatrice et Bertrand Baudelaire. Ce n'est qu'à l'avant dernier épisode qu'il est révélé que le couple était en réalité M. et Mme Bauxdraps.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard